Pourquoi j’ai choisi de devenir végétalienne

24 mars 2020AEZAMEO_Cuisine

Le végétalisme est « tendance » en ce moment. Le nombre de personnes vegan augmente chaque année, surtout aux Etats-Unis : arrêter de manger de la junk food et des produits d’origine animale. On (re)découvre la diversité des fruits et légumes et des légumineuses.

Alors, non, je ne suis pas la tendance, j’ai eu plusieurs phases de végétarisme depuis mon adolescence. Mais depuis que je suis maman de deux merveilleux garçons qui présentent des allergies alimentaires aux produits laitiers et aux oeufs, disons que la boulangerie et la pâtisserie végétales se sont un peu imposées à moi…

Et depuis deux, j’ai instauré des menus végétaliens à la maison pour plusieurs raisons :

1. Nous mangeons trop d’animaux. Je vous raconte une petite anecdote : on organise un « barbecue » en famille, au menu boudin rouge, quiche lorraine et tarte au thon, ribbs grillés et poulet au four accompagnés d’un gratin de pâtes, et enfin des crêpes avec de la glace vanille et du chocolat noir fondu. Vous voyez où je veux en venir ? Moi j’ai mangé des batônnets de concombre avec un caviar d’aubergine, des légumes au four avec du riz (et ma maman m’avait préparé un gratin de pâte vegan! Oui ma Mamounette est un amour!) et enfin des crêpes vegan au lait de coco. Tout le monde était en mode baleine à la fin de la journée (c’est pas moi qui le dis mais eux!) et moi j’étais légère et fraîche! (Ui ui ui!)

Couscous vegan aux pruneaux

2. L’éthique et la planète : vous n’avez pas pu rater tous ces reportages sur l’élevage industriel des animaux et les conditions dans lesquelles ils sont élevés. C’est une opinion tout à fait personnelle, mais ne pas consommer de produits issus de ces élevages est un moyen pour moi de protester contre ces méthodes. En plus, nourrir tous ces animaux implique une consommation excessive d’énergie et d’eau. Saviez-vous qu’en 2018, l’industrie porcine espagnole a abattu plus de porcs qu’il n’y avait d’habitants dans le pays? On marche sur la tête…

3. Le bien-être : depuis que j’ai supprimé tous les ingrédients d’origines animales de mon alimentation (sauf le miel, mais ça c’est un autre débat!), je suis en meilleure forme : j’ai perdu du poids, je dors mieux, je suis moins fatiguée, je n’ai plus le coup de barre après le déjeuner (vous savez, le fameux coup de barre qu’on connaît tous…).

Salade de pomme avocats, falafels au four, sauce yaourt au soja citronnée

4. Les saveurs : je découvre et redécouvre des saveurs et des associations de goûts incroyables! Les herbes aromatiques (la coriandre, la menthe, le persil, le basilic!) qui relèvent des plats et salades. De nouvelles façons de cuisiner les légumes (Vous ne pourrez plus vous passer de poivron et de giraumon rôti! Une pomme de terre au four avec une bonne sauce chien, c’est une tuerie! Une bonne sauce tomate maison suffit à sublimer de simples pâtes… bref, je m’éclate depuis que je suis végétalienne.

Et pourquoi pas vous ? Je précise que je n’impose pas mon régime végétalien à mes enfants, tout d’abord parce qu’ils vouent une adoration aux lardons (à mon grand désespoir…) mais aussi parce que je pense qu’en période de croissance ils ont tout de même besoin de protéines animales. Cependant, j’ai réduit de manière importante ces protéines à la maison, et je leur apprends à manger sans, qu’ils sachent qu’ils peuvent avoir un repas complet et équilibré en mangeant végétal. Je précise également que mon régime nécessite un complément en vitamine B12.

Farfalles à la tomate et aux épinards sauce tomates aux poivrons grillés, mâche assaisonnée

Que diriez-vous d’essayer? Un jour par semaine, faites-vous un menu sans protéines animales (pas de beurre, de fromage, de crème fraîche, de yaourt, ni d’oeufs ou de nuoc-mam, sans viande ni poissons). Google et les médias sociaux sont vos meilleurs amis pour trouver l’inspiration ! Et je partagerai sur ce blog en toute modestie mes recettes et plats. Alors? Ca vous tente de manger moins de viande ? Essayez, vous ne serez pas déçus!

Risotto vegan aux champignons et aux tomates séchées

2 Commentaires

  • Anthony

    18 avril 2020 à 4 h 35 min

    Avec plaisir d’essayer un jour par semaine ! Ma compagne est déjà Végétarienne donc le Giraumon ou les patates douces roties ça nous connait bien !
    Merci pour ce partage

    1. AEZAMEO_Cuisine

      1 mai 2020 à 4 h 16 min

      Super! Merci à vous d’avoir pris le temps de lire! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post